PETITS DÉBATS ENTRE AMIS : VOS RETOURS SUR "FAUSSE NOTE"

October 19, 2017

 

Un sujet délicat mais avec une belle interprétation d'artiste. La tension monte petit à petit et l'intensité du jeu suit rythmée par la musique qui unifie et réunit.

 

Excellente pièce ! Acteurs extraordinaires et sujet très intéressant , j'ai passé une excellente soirée , bravo encore aux comédiens !!!

 

9, histoire de ne pas mettre 10 ! Une très belle pièce, bien mise en scène, et très bien interprétée de la part des deux comparses. Le début faussement causasse qui cède habilement la place à une tension grandissante et plus palpable à chaque instant, jusqu'à la fin. Des comédiens et metteurs en scène accueillant, un accueil de l'équipe du théâtre agréable…effet une belle soirée !

 

La pièce aussi bien par son thème que par son style ne m'a pas plu. Mise en scène assez statique. L'interprétation des deux comédiens était bonne.

 

Bouleversant, poignant…quelles interprétations magnifiques ! Une très belle pièce, bravo à tous, acteurs et metteurs en scène rencontre très agréable qui nous a permis de faire "tomber" la tension crescendo de la pièce. Très bon choix de nos administrateurs !

 

Sujet dur et surtout tellement traité ! Je n'avais rien lu avant et je ne connaissais même pas le thème. J'ai apprécié cette pièce dont l'intrigue se noue progressivement et dont le rythme s'accélère ce qui n'est pas toujours le cas dans une pièce à deux comédiens. J'ai adoré le débat qui a suivi, très bien mené par Bertrand, les interventions des 4 artistes étaient sincères, profondes et très intéressantes. Belle première pour la saison !

 

Très belle pièce. J'ai passé cette soirée en compagnie de Mme Simone Veil, avec une grande pensée et beaucoup d'émotion pour elle, puisqu'elle a été dans le camp de Birkenau. Merci et bravo à toute l'équipe qui a monté cette pièce. Restons vigilants et méfions-nous des Loups. Vive le théâtre vivant !

 

Un jeu d’acteur et une mise en scène admirable. Une pièce forte qui donne à réfléchir : qu’aurions nous fait à leur place ? Venger son père ou obéir à son père ? En fait le personnage le plus important de la pièce demeure la figure titulaire du père. Une excellente soirée. À recommander.

 

Remarquable interprétation.

 

Un grand chef d'orchestre, renommé est démasqué et rattrapé par son passé nazi, qu'il tente d'oublier. Remarquablement jouée, cette pièce dramatique propose d'explorer en profondeur les émotions humaines issues des traumatismes et des souffrances engendrés par la seconde guerre mondiale. Plusieurs décennies après les faits, haine, humiliation, honte, harcèlement, manipulation, colère, exténuation... tous ces sentiments qu'on croyait maîtrisés et enfouis par le temps, resurgissent comme si c'était arrivé hier. Tom Novembre et Christophe Malavoy servent particulièrement bien les deux rôles : le fourbe et le juste. Bravo pour l'interprétation réussie de rôles particulièrement exigeants. Je recommande cette pièce !

 

Excellente soirée. Super moment avec les comédiens avec un interviewer hors pair !

Didier Caron signe avec "Fausse Note" une pièce chargée d'émotion. L'interprétation de Christophe Malavoy et de Tom Novembre est magistrale. La palette des sentiments traités dans ce face-à-face, tels que, la mémoire, les remords, la vengeance, la peur... Ceux-ci nous interpellent et nous interrogent. Nous restons captivés par ce huit-clos torride et le jeu des acteurs, jusqu'à la fin de la pièce qui nous cueille avec toute la part d'humanité qu'elle contient. Encore merci.

 

Une pièce magnifique. Un texte dense, une histoire prenante où se mêlent une palette large de sentiments. Les deux acteurs incarnent formidablement leur personnage. Seul bémol me concernant, la mise en place de l'intrigue qui m'a semblée un peu longue.

 

Très bonne pièce avec des acteurs excellents. La chute est un peu surprenante et peut donner lieu à interprétation. Il est très compréhensible qu'un homme dont le père a été assassine soit habité par un désir de vengeance. Je me demande pourquoi après avoir réussi à pousser Miller au suicide, il s’est contente d'une mise en scène. Sans doute pense-t-il que le laisser avec sa conscience est suffisant comme vengeance ? Ce fut un très grand plaisir de pouvoir rencontrer les acteurs et l'auteur ainsi que son co-metteur en scène.

 

Très grande performance des acteurs sur un thème difficile et dur, tempéré par une fin humaniste un peu inattendue.

 

Les thèmes de la mémoire et de l'oubli sont portés ici par un thème pour le moins intemporel et universel : la musique. Tout au long de la pièce, cette dualité ne laisse pas indifférent. Dans ce huis-clos, j'ai apprécié les circonvolutions des deux personnages, toujours entre domination et soumission. Le jeu des deux comédiens est remarquable pour traduire cette atmosphère. La rencontre a été particulièrement agréable, les comédiens et les metteurs en scène ont été disponibles, accessibles et très participatifs. Un très bon moment de théâtre.

 

Pièce de théâtre parfaitement conduite par deux personnalités charismatiques sur lesquelles repose toute la pièce. Pas de répit pour eux. Très belle performance. L'échange qui a suivi était exceptionnel avec un beau moment de partage. Seul petit bémol, le sujet très grave pour un vendredi soir...

 

Intrigue et performance des acteurs remarquables.

 

Sur un sujet énormément traité (mais qu’on ne peut dévoiler sous peine de gâcher le plaisir de la pièce), l’auteur nous fait assister à une intrigue en huis clos, avec un duo de personnages tour à tour inquiétants, touchants, pathétiques. La pièce aborde des thèmes tel que le parcours pour atteindre la résilience, le rapport au père, la construction de sa propre identité, ... La force de la pièce et le jeu des acteurs est servi par un plateau épuré, l’utilisation savante de la musique notamment avec cette scène paroxystique de « Air violon », une mise en lumière impeccable et une mise en scène au cordeau. On se prend une bonne claque et on reste quelques secondes hébétés à la fin de la pièce avant d’applaudir à tout rompre. La rencontre avec les acteurs, auteur et metteurs en scène après la pièce fut une petite douceur après cette pièce intense. Mention spéciale à Christophe Malavoy qui parle de son métier avec enthousiasme, générosité et humilité.

La pièce était passionnante et les acteurs excellents aussi bien dans leur jeu que dans le débat.

 

La première qualité de cette pièce me semble l'écriture. Le retournement de situation est très habilement mené. Le dénouement est fin, alors qu'il aurait pu être attendu. Les deux comédiens nous ont embarqués dans l'histoire avec talent. Le choix de Didier Caron de situer l'origine de l'intrigue dans un orchestre dans un camp de concentration permet de faire découvrir cet aspect peu connu de l'Histoire. Le débat a été riche. C'était une excellente et passionnante soirée. J'ai juste été surprise d’apprendre que Christophe Malavoy était un fervent défenseur de cet auteur si controversé qu’était Céline.

 

Une pièce très riche et très intéressante, bien jouée, et je salue la très grande générosité avec laquelle les acteurs et les metteurs en scène et auteur nous ont fait partager leur expérience.

 

Pièce riche et bien interprétée sur le libre arbitre, la relation au père et le poids de l'histoire familiale reliant deux fils, celui d'un directeur de camp de concentration et celui d'un musicien juif, abattu pour une fausse note. On est pris par la narration et par la tension croissante, où les positions petit à petit s'inversent. Un grand merci aux personnages pour ce moment de théâtre et un tout aussi grand aux acteurs et metteurs en scène qui nous ont fort généreusement permis d'entrer dans les coulisses de la réalisation et dans leur propre perception de la pièce.

 

Pièce dure, je me suis sentie "sonnée" à la fin de la pièce. Longue et très intéressante rencontre avec les acteurs et metteurs en scène.

 

Une superbe pièce traitant humainement ce sujet si difficile. Chaque mot est juste et tous sont vraiment pesés. Les acteurs sont criants de vérité, un jeu exceptionnel.

 

Magnifique pièce que je recommande vivement ! Des acteurs magnifiques investis par leur rôle. Nous sommes tenus en haleine par une tension qui monte progressivement. Je suis régulièrement critique vis à vis d'acteurs "connus" mais pas cette fois. Merci à toute l'équipe du Théâtre Michel, aux comédiens, à Didier Caron et Christophe Luthringer ne nous avoir accordé tout ce temps après la pièce. Merci aux organisateurs de l'association. Le théâtre est un partage !

 

Je ne suis qu'une simple spectatrice pas "une critique d'art"... J'ai trouvé que la pièce était d’une grande intensité dramatique qui monte crescendo sans qu’on s’en aperçoive vraiment et qui explose…. Il y a bien quelques répliques drôles au début, histoire de nous égarer… Quant au jeu des acteurs (que nous connaissons) je l’ai trouvé excellent, très prenant et je pensais qu’ils ne devaient pas en sortir indemnes jusqu’à ce qu’à un moment de la discussion avec les acteurs après la fin de la pièce, j’ai eu la réponse : ils se séparent de leur rôle comme d’un manteau : ils sont acteurs… Merci à tous de cette excellente soirée. Je n'ai pas osé mettre 10 !

 

Performance physique de Tom Novembre remarquable grande sobriété de jeu de Malavoy une pièce qui nous a enthousiasmés. Merci pour ce choix judicieux.

 

Très bon scénario dont la fin de la pièce est inattendue ; en effet, interviennent deux rebondissements ! Didier Caron fait très fort, il pourrait y avoir 2 fins à son récit, et la toute fin est assez inattendue et très maligne, car elle interpelle chaque spectateur. Qu'aurait il fait à la place du personnage joué par C. Malavoy ? L'intensité dramatique est soutenue avec le point d'orgue au moment où Miller pointe le canon de son arme sur sa tempe... Les comédiens sont remarquables et bien choisis. Tom Novembre s'en sort bien avec un rôle difficile et très physique. Mention spéciale pour le jeu de C.Malavoy tout en retenue, parfait dans le rôle de la victime, d'apparence effacée, mais brulant de l'intérieur, d'indignation violente... Très bon spectacle à conseiller aux jeunes générations, pour qu'ils n'oublient pas...

 

Le texte de la pièce Fausse Note est d'une grande qualité et profondeur, avec une lecture à plusieurs niveaux. Plusieurs thèmes y sont mêlés : la mémoire, la relation au père, la transmission, la vengeance, la culpabilité, l'oubli, etc.. Les acteurs sont excellents, chacun dans sa personnalité et son style, différents. Dès le démarrage, le spectateur est pris dans la tension dramatique, et tenu en haleine jusqu'au bout, sans perte de rythme. Merci aux acteurs, à l'auteur-metteur en scène et au co-metteur en scène de nous avoir consacré du temps après la représentation. Ce fut fort sympathique.

 

Une pièce qui tient en haleine d'un bout à l'autre servie par de bons comédiens. Une intéressante rencontre sur le travail des deux metteurs en scène.

 

Tres bonne pièce jouée par des comédiens talentueux qui nous tiennent en haleine jusqu’à la fin. Merci à l’association de nous faire connaitre toutes ces pièces !

 

Première soirée "Petits Théâtres entre Amis" très réussie ! Belle intensité dramatique et acteurs convaincants. La rencontre qui a suivi nous a fait découvrir des artistes qui se sont livrés simplement et sans artifice.

 

Avec une intrigue évoluant en crescendo en partant d'une situation presque comique pour aboutir à un rapport de forces tragique et une fin poignante mais réconfortante pour le genre humain, la pièce "Fausse note" subtilement mise en scène par Didier Caron et Christophe Luthringer suscite une réflexion profonde sur la vengeance et une forme de pardon possible face à l'insoutenable cruauté d'un acte nazi aussi impitoyable que gratuit. Christophe Malavoy et Tom Novembre, incarnant leur personnage avec une détermination vengeresse pour l'un et un désespoir mêlé de remords et d'ambition pour l'autre, révèlent à merveille la contradiction inhérente à la nature humaine. La disponibilité, les réponses attentives, sincères et parfois même humoristiques de toute l'équipe après la pièce ont substitué à l'intensité du drame une ambiance chaleureuse et stimulante. Merci encore de cette générosité. Une pièce à voir absolument !

 

Très beau lancement de saison ! Une pièce très bien écrite par Didier Caron qui a réussi avec succès à sortir de sa zone de confort, à savoir la comédie. Même si l'on devine assez rapidement l'enjeu de la pièce, l'auteur parvient à nous captiver de bout en bout. Les comédiens très convaincants évoluent dans un décor épuré mais astucieux sur la musique de Vivaldi dans une version très actuelle. Quant à la rencontre, la plus longue jamais organisée par l'association, elle a été passionnante et instructive grâce aux réponses très complètes et très bien argumentées de Didier Caron, Christophe Luthringer, Christophe Malavoy et Tom Novembre. Un grand merci à eux d'avoir accepté de partager notre passion commune : le théâtre.

 

Une pièce de théâtre où l’on passe par plusieurs sentiments, le jugement, la compassion, la pitié et qui pousse à réfléchir, en se situant de chaque côté des deux histoires. On ne peut rester indifférent et la fin assez inattendue pousse la cogitation personnelle bien au-delà de la soirée. Un excellent jeu d’acteurs, on ne décroche à aucun moment.

 

Pièce extrêmement bien jouée par ces deux talentueux acteurs qui ont réussi à nous emmener très loin dans leur histoire ! Toute la salle en avait presque le souffle coupé tellement ce huis clos était angoissant. Le décor minimaliste et la musique étaient également fort sombres. Bien que je préfère, et de loin, les comédies, cette pièce mérite une très bonne note, je mettrais 8 pour cette interprétation.

 

Malgré un thème dur, la pièce se regarde et s'apprécie grâce aux jeux du duo Christophe MALAVOY et Tom NOVEMBRE. Merci à Bertrand pour l'animation des débats qui ont allégé le thème de la pièce.

 

Un excellent moment de théâtre, comme on les aime : des comédiens au jeu impeccable qui traitent avec brio l'un des moments les plus sombres de notre histoire contemporaine. Tom Novembre nous offre une performance remarquable, très physique, qui illustre parfaitement l'âme humaine et en explore les plus sombres recoins : orgueil, mépris, lâcheté, honte,...tout y passe et c'est jubilatoire. Christophe Malavoy, quant à lui, contraste par son jeu tout en retenue et sobriété, d'une extrême justesse, tout en laissant la place à l'émotion. Seule la musique réunit ces 2 personnages au combien humains, avec une fin magnifique et originale, qui nous amène à faire notre propre introspection sur les thèmes de la vengeance et de la dignité. Saluons enfin la patience des acteurs et des deux metteurs en scène auprès de l'association après le spectacle : en cette soirée, notoriété a rimé avec disponibilité, humour et intelligence : cela fait du bien. Un débat où l'on découvre une autre facette de Didier Caron, qui a aussi su traiter avec subtilité le thème de la place du père, thème dont on ressent quand on l'écoute qu'il lui tient à cœur, dans cette pièce forte et émouvante qui ne peut pas nous laisser indifférent. 10/10 !

 

Très belle interprétation. Passage de la comédie au drame bien amenée et réussi. La rencontre fut particulièrement riche et agréable pour nous et, j'ai l'impression, pour les comédiens et co-auteur également !

 

 

INDICE DE SATISFACTION : 18,37/20

Please reload

 MOTS CLES  
Please reload

PETITES RECOMMANDATIONS ENTRE AMIS

 

1) Respecter la "date butoir" c'est envoyer le réglement de vos places le plus tôt possible et c'est aussi, bien sûr, pour vous, l'assurance de participer à la sortie théâtrale.

2) Ultiliser le virement bancaire c'est simple, pratique, gratuit et c'est surtout un gain de temps pour tout le monde. N'hésitez pas à demander le RIB de l'association par mail.

3) Commenter et noter les pieces c'est tout d'abord participer à la vie de l'association, c'est également partager notre passion du théâtre et c'est enfin manifester notre désir d'échanger ensemble des émotions communes.

 PETITS LIENS ENTRE AMIS  
 ARTICLES RECENTS: 

16 Apr 2020

Please reload

Petits Théâtres entre amis